Pièces d’exception

Voici quelques trésors achetés et vendus par Faerber Collection

Close window
  • Serti Mystérieux™
    Van Cleef & Arpels
    vers 1950

    Cette broche en or et en saphirs représente la quintessence du savoir-faire français. Les pétales de la fleur sont en Serti Mystérieux™. Cette technique mise au point par Van Cleef & Arpels consiste à juxtaposer les pierres de façon à faire disparaître complètement le métal de la monture. La tige en diamants est amovible. 

  • Bracelet en perles noires et corail de Cartier, Paris 1962

    Unique bracelet en platine composé de 80 perles fines noires et grises parfaitement appairées. Intercalées entre les 4 perles en corail rouge de Méditerranée, des rondelles de diamants apportent des éclats de lumière.

  • La boîte de bagues

    Ensemble de solitaires, vintage ou moderne, réalisés à partir de pierres d’une qualité exceptionnelle : diamants, émeraudes, diamants jaunes, saphirs ou rubis…

  • Paire de diamants Golconde

    Rare appairage de deux diamants poires de tailles anciennes, de plus de 50 carats chaque. Ils proviennent des mines de Golconde, à Hyderabad en Inde.

  • Broche jabot Art déco Marcus for Marcus & Co

    Cette broche en platine (vers 1920) est une réalisation remarquable de la période Art déco. A chaque extrémité, un cabochon d’émeraude gravée est serti dans une plaque en diamants en forme d’un bouclier. Elle se transforme en paire de clips.

  • Broche Chaumet, 1970

    Cette broche spectaculaire est en « or sauvage », un or granité typique des années 70. Au centre, l’aigue-marine rectangulaire pèse 50 carats. Des éléments de lapis-lazuli et des diamants illuminent l’ensemble. Elle a été réalisée par Gisèle Crevier.

  • Camée d’Auguste

    Sur ce camée antique en agate figure le portrait de l’Empereur Auguste. Tout autour, les diamants soulignent ce magnifique travail de sculpture.

  • Exceptionnelle broche
    Art nouveau en perles,
    Henri Vever

    Ce devant de corsage (1905) a été imaginé par Henri Vever, célèbre joaillier français de l’Art nouveau. Son premier propriétaire est le premier directeur du musée des Arts décoratifs. Dans une lettre, le joaillier explique le choix de perles irrégulières du Mississipi afin de réaliser des fleurs de chrysanthèmes les plus réalistes possibles.

  • Un joyau, une broche
    en forme de croix

    Au centre de cette broche en forme de croix, créée vers 1900, une émeraude colombienne d’une qualité exceptionnelle. Elle est entourée de quatre plus petites émeraudes d’une aussi grande qualité.

  • Magnifique bracelet Russe,
    milieu du 18e siècle

    Au centre, une broche est sertie d’un très beau saphir de Ceylan octogonal naturel pesant presque 60 carats. L’entourage est composé de diamants taille ancienne. Réalisée par des joailliers russes, cette broche pourrait avoir été offerte par l’impératrice Catherine La Grande à son dernier favori, Platon Alexandrovitch Zoubov. Le jonc, en or 18 carats, est serti de motifs lierre en diamants de taille rose.

  • Superbe parure d’émeraudes et de diamants par François-Regnault Nitot

    Créée en 1810 pour le mariage de l’Impératrice Marie-Louise avec l’Empereur Napoléon, cette parure est composée de 1 138 diamants et de 36 émeraudes d’une qualité exceptionnelle. Offerte à Marie-Louise, elle était destinée à son écrin personnel. Cette parure a été vendue par la maison Faerber au Musée du Louvre et peut être admirée aujourd’hui dans la Galerie d’Apollon.

Soumettre une pierre
Estimer un bijou

Faerber Collection vous assiste dans vos demandes